skip to Main Content

L’EMDR

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou désensibilisation et reprogrammation par mouvements des yeux) est une approche psychothérapeutique, découverte aux Etats-Unis en 1987 par Francine SHAPIRO, psychologue américaine et membre du Mental Research Institute de Palo Alto.

Elle est pratiquée depuis dans le monde entier auprès de milliers de personnes de tous âges et de toutes conditions souffrant de troubles psychologiques.

L’EMDR est une thérapie par le traitement adaptatif de l’information qui s’adresse aux personnes souffrant de perturbations émotionnelles en lien avec un événement traumatique.

Il peut s’agir de traumatismes “évidents” avec un grand “T” (violences physiques et psychologiques, accidents graves, maladies graves, incendies…) ou de traumatismes avec un petit “t” (séparations, difficultés professionnelles…) entrainant des émotions et/ou des comportements inadaptés à la vie quotidienne.

Ces perturbations s’expriment sous diverses formes (irritabilité, cauchemars, tendance à l’isolement, douleurs physiques…) et apparaissent quand le cerveau est dépassé par ce choc traumatique et n’arrive pas “digérer” les informations.

Tout se passe comme s’il y avait un blocage en mémoire sans issue, une boucle “obsédante” qui empêche d’avancer.

La thérapie EMDR permet de retraiter ces informations “non digérées”, même des années après le ou les événement(s) traumatique(s). En aucun cas il ne s’agit de modifier ou d’effacer le passé mais de le dépasser.

L’EMDR est une approche psychothérapeutique tout particulièrement efficace.

Elle est la seule avec les thérapies comportementales et cognitives dont l’usage est officiellement recommandé depuis 2007 par la Haute Autorité de la Santé (HAS qui intervient dans la validation des soins médicaux), et depuis 2013 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Back To Top